Le début du beau temps est synonyme pour vous d’éternuement, d’écoulement nasal, de démangeaisons des yeux et du nez, de congestion et de maux de tête? Dites-vous que l’acupuncture peut être une alternative efficace et sans effet secondaire. L’Organisation Mondiale de la Santé et le National Institute of Health reconnaissent que l’acupuncture procure un soulagement efficace des symptômes d’allergies.

L’hypersensibilisation de notre organisme à une substance étrangère (allergène), qui normalement est inoffensive, entraîne une réaction excessive du système immunitaire provoquant les signes connus d’allergies. Au Québec, une personne sur cinq souffre d’allergies saisonnières et ce nombre tend à s’élever. L’augmentation des gaz à effet de serre et les changements climatiques amènent une hausse de la production de pollen et de concentration d’herbe à poux. En plus, notre rythme de vie (stress, alimentation, manque d’activité physique) contribue à un déséquilibre du système immunitaire.

Avant et après la période des allergies, le but des traitements d’acupuncture est de prévenir les crises en régularisant le système immunitaire. En phase aiguë, le but est plutôt de soulager les symptômes. Habituellement quelques traitements suffisent pour une diminution des signes habituels d’allergies.

ALLERGIES SAISONNIÈRES ET ACUPUNCTURE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

Poster commentaire